3 indicateurs de difficulté pour votre entreprise

Avoir des difficultés (paiement, trésorerie…) dans son entreprise est la hantise de tout entrepreneur. C’est toutefois une situation qui n’est pas isolée, voire assez répandue. Le constat de difficultés présentes ou à venir s’il est opéré assez tôt permettra d’anticiper un maximum de problèmes et de relancer son projet.

3 Principes

  • Les difficultés des entreprises sont assez courantes dans la vie de celles-ci, c’est la réactivité des dirigeants dans ce type de situation qui donnera une issue (espérons le, heureuse) au projet d’entreprise,
  • Il existe quelques indicateurs qui peuvent être observés de manière assez rapide pour se fixer une stratégie à suivre,
  • Cette stratégie peut alors être interne à l’entreprise, mais elle peut aussi être externe (nouveaux partenaires financiers, tribunal de commerce…).

3 indicateurs

  • La trésorerie, il s’agit du plus simple à observer et du plus concret. La consulter quotidiennement vous permettra de constater ses évolutions, la comparer par rapport aux périodes passées, et vous projeter (avec les paiements à venir notamment),
  • La capacité de payer vos fournisseurs et autres débiteurs à court terme. Dans le cas où cela s’avère impossible, pour quelle raison que ce soit, et que les factures augmentent plus vite que le chiffre d’affaires, la difficulté est alors présente ou à venir,
  • L’activité en valeur (monétaire) et en volume (quantités). Si celle-ci diminue, il est probable que l’impact ne soit pas direct sur la trésorerie, notamment grâce à l’inertie que provoquent vos créances clients et autres. Toutefois, une activité qui baisse, sans diminution des charges de manière significative, est souvent souvent synonyme de problèmes à court ou moyen terme.

3 Conclusions

  • Ignorer les difficultés ne permettra pas de les surmonter, tout au plus, celles-ci, si elles sont observées et traitées trop tard, deviendront insurmontables,
  • En fonction des problématiques, il existe un large panel de solutions, lesquelles pouvant être mises en places de manière simultanée : changement de stratégie client, diversification, prêts de trésorerie, procédures collectives…
  • Vous l’aurez compris, l’anticipation et la sollicitation de vos partenaires (expert-comptable, banque…) dès le constat des difficultés vous donnera toutes les chances d’entretenir la pérennité de votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *