3 méthodes pour évaluer votre entreprise

Pourquoi évaluer ?

Evaluer une entreprise, c’est déterminer sa valeur dans le cadre d’un projet bien précis :

  • Transmettre à un tiers, que ce soit une vente ou une donation,
  • Modifier son statut juridique, pour le passage d’entreprise individuelle à société,
  • Intégrer votre structure dans un projet pour une recherche de finances ou d’associés.

3 méthodes

Il s’agit ici de présenter des méthodes les plus communément utilisées, il en existe d’autres, et pourront être abordées sur votre demande.

  • La méthode comparative
    • Principe : Selon la nature de son activité, une entreprise est évaluée entre x% et y% du chiffre d’affaires TTC (barême Francis Lefevre),
    • Avantage : Relativement simple d’utilisation, il suffit de prendre en compte le chiffre d’affaires HT ou TTC de l’entreprise,
    • Inconvénient : L’activité n’est pas le seul élément devant entrer en compte dans la valorisation d’une entreprise, sa rentabilité, sa localisation, son fonctionnement, son environnement doivent également entrer en compte dans une valorisation.
  • La méthode de l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation)
    • Principe : Selon la nature de son activité, une entreprise est évaluée entre 3 et 7 EBE (ratio généralement retenus),
    • Avantage : L’excédent brut d’exploitation est généralement reconnu par les partenaires de l’entreprise, et il est relativement simple à obtenir,
    • Inconvénient : Si la rentabilité est prise en compte, il manque encore les éléments physiques et matériels de l’entreprise, tels que ses immobilisations, son marché, etc…
  • La méthode de la reprenabilité
    • Principe : L’évaluateur va calculer une valeur en fonction de la rentabilité économique et financière de l’entreprise, des investissements à venir, de son fonctionnement…
    • Avantage : Tous les éléments de reprise et liés à l’environnement de l’entreprise peuvent être pris en compte dans ce calcul, cela permet d’éviter que l’entreprise ne soit pas assez rentable pour rembourser les endettements du repreneur
    • Inconvénient : Cette méthode est assez lourde à utiliser, et est liée une partie prévisionnelle, or, la capacité financière d’un repreneur ne doit pas fixer le prix d’une entreprise.

3 conclusions

  • Il ne s’agit ici que de 3 méthodes parmi un grand nombre, sur votre sollicitation, je peux échanger avec vous sur les autres méthodes,
  • Pour avoir une pertinence dans l’analyse, et chaque méthode ayant avantages et inconvénients, il est important d’en utiliser plusieurs pour se faire une idée de la valeur,
  • Pour ce faire, je suis disponible pour échanger avec vous sur vos projets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *